Semaine du 27 avril au 1 mai

1. Regarde la vidéo;

2. Lis le commentaire à propos du thème d’aujourd’hui;

3. Réponds aux questions;

4. Écoute de la musique.

 

 

La libération du peuple

Ex 5, 1 – 14, 31

Pharaon se moque du Dieu de Moïse
Moïse retourne en Égypte demander à Pharaon la liberté des Hébreux, mais Pharaon refuse de laisser partir les esclaves qui construisent ses temples.
Il ne craint pas la colère du Dieu de Moïse ; les dieux égyptiens le protègent. Moïse menace Pharaon de grands malheurs. Des milliers de grenouilles, de moustiques, de sauterelles envahissent le pays et les eaux du Nil se changent en sang. Pharaon ne s’inquiète pas ; il pense que Moïse est seulement un bon magicien. Moïse demande aux Hébreux de se préparer : « Faites vos paquets, chaussez vos sandales et mangez debout, soyez prêts à partir ». Moïse annonce alors à Pharaon la dernière catastrophe : la mort des fils aînés des Égyptiens. Devant la mort de son propre fils, Pharaon prend peur.
Puisque les Hébreux veulent s’en aller, qu’ils partent vite !

La sortie d’Égypte
Le peuple suit Moïse sur la route du désert. Mais Pharaon change d’avis et les poursuit avec son armée, ses chars, ses chevaux et ses guerriers. Devant la mer, l’armée de Pharaon se rapproche des Hébreux et va les rattraper.
Les Hébreux ont peur et regrettent d’avoir fait confiance à Moïse. Alors, un fort vent se lève ; il souffle pendant toute la nuit et la mer s’assèche. Le peuple s’avance et traverse à pied sec. L’armée de Pharaon s’élance à son tour mais le vent tombe, la mer reflue avec violence et engloutit les chars, les chevaux et les guerriers de Pharaon.
Sur l’autre bord, les Hébreux dansent de joie. Vraiment, Dieu était avec eux pour réussir un tel exploit. Myriam, la soeur de Moïse, saisit son tambourin et entraîne toutes les femmes dans un grand chant de victoire.

Questions

14 + 2 =

Musique de la fin

Pin It on Pinterest

Share This
X