Semaine du 23 au 27 mars

Regarde la vidéo, lis l'explication et réponds aux questions

Prier ou parler à Dieu, est-ce la même chose?

Prier n’est pas seulement parler à Dieu: c’est aussi parler avec Dieu, ce qui implique de l’écouter. C’est être avec lui et passer du temps avec lui. On a besoin de toutes sortes de choses dans la vie: de la nourriture, des vêtements, un abri, etc.

Si tu aimes quelqu’un, tu veux passer le plus de temps possible avec cette personne. C’est la même chose avec Dieu. Il veut être avec toi parce qu’il t’aime. La prière commence par le désir d’être avec Dieu et de le connaître.

Tu peux tout demander à Dieu. La Bible est remplie d’exemples de gens qui prient. Si l’aveugle n’avait pas interpellé Jésus aux portes de Jéricho, il n’aurait pas recouvré la vue (Lc 18, 35-43). Et si la mère n’avait pas supplié que Jésus l’aidait, sa fille n’aurait pas été guérie (Mc 7, 25-30). Jésus dit à chacun d’entre nous: « Demandez et l’on vous donnera; cherchez et vous trouverez; frappez et l’on vous ouvrira » (Mt 7, 7).

Parfois, il semble que Dieu reste silencieux. Dans ce cas-là, prier c’est comme parler à un mur. Cela peut provoquer toutes sortes de doutes. Il est important de savoir que Dieu a sa propre manière de communiquer. C’est lui qui décide quand il dit quelque chose et comment il le dit, pas toi-même.

Même s’il semble que rien ne se passe dans la prière, il est important de persévérer et de garder la foi. 

Il peut sembler que Dieu ne réponde pas à ta prière. Pourquoi Dieu n’a-t-il pas écouté lorsque tu l’avez demandé que ta tante guérisse de sa maladie? Il arrive que Dieu ne nous donne pas ce que nous voulons parce que nous ne prions pas de la bonne manière ou que nous demandons ce qu’il ne fallait pas demander. Dieu sait ce qui est mieux pour tous.

Saint Jean de la Croix (†1591) a écrit un livre sur ses expériences dans la prière. Il ne cherchait pas à être heureux sur terre mais seulement à être avec Dieu. C’est la raison pour laquelle il a écrit au sujet du chemin que son âme a dû parcourir pour s’unir à Dieu, sa « nuit obscure de l’âme ». 

Questions

6 + 1 =

Commentaire

Pour moi, la prière, c’est un élan du cœur, c’est un simple regard jeté vers le Ciel, c’est un cri de reconnaissance et d’amour au sein de l’épreuve comme au sein de la joie ; enfin c’est quelque chose de grand, de surnaturel, qui me dilate l’âme et m’unit à Jésus. « 
Ste Thérèse de Lisieux

Pin It on Pinterest

Share This
X